Emmanuel

Emmanuel, 54 ans, rencontré lors d’un forum, a choisi ALPEGE Horizon pour « finir sa carrière en beauté » en apprenant le métier d’opérateur régleur en alternance chez CARBURE DU CHERAN.

Pourquoi avez-vous choisi de faire une reconversion ?

J’ai souvent changé d’emploi avec une certaine facilité, sans formation particulière, notamment  opérateur en industrie, vendeur en literie pendant 15 ans, gérant d’un restaurant… J’ai même créé une laverie automatique près de chez moi.

En intégrant ce parcours d’opérateur régleur, aujourd’hui, j’accède à une nouvelle fonction qui allie du manuel comme j’aime, de la réflexion et du résultat.

Qu’est-ce que cela a changé dans votre vie ?

Après une expérience décevante en industrie, j’ai retrouvé du plaisir avec ALPEGE, je travaille comme si c’était pour moi. Lorsque j’apprends à programmer par exemple, les journées passent à toute allure, ça me passionne.

En plus, je peux désormais aller au travail en vélo : cela me détend et me donne de l’énergie positive pour ma journée.

Avez-vous une passion, un loisir ou talent dont vous aimeriez parler ?

A 40 ans, j’ai eu envie de chanter, un rêve de gosse qui ne me quittait pas. Je me suis lancé en chantant d’abord dans les maisons de retraite puis aux fêtes de la musique.
J’ai également commencé à peindre en cherchant des modèles et des conseils sur internet. En fait, j’aime ce qui est beau et cela m’épanouit de créer avec mes mains.

Est-ce que votre talent vous a servi dans votre vie professionnelle ?

Bien sûr, je pense que le choix de ce métier n’est pas un hasard. Régler les machines-outils demande de la réflexion, on respecte des côtes ; c’est la même chose lorsque je peins.
Je suis timide de nature, et le fait d’oser chanter renforce ma confiance en moi. Ça me booste à chaque fois que je dois impulser un changement dans ma vie.

Auriez-vous une citation ou une phrase inspirante à partager ?