Opérateur sur machine conventionnelle de production

Publiée le 29/12/2023

OBJECTIFS

Former des opérateurs qui réaliseront, sous le contrôle d’un hiérarchique, des usinages en série par enlèvement de matière (métallique ou composite) sur des tours multibroches à cames, à partir de dossier de fabrication et dans le respect des règles de sécurité. Ils pourront être amenés à effectuer les préréglages pour assurer une production stabilisée, entretenir leur poste de travail, assurer la maintenance de 1er niveau.

Dans tous les cas, à l’issue de la formation et pour obtenir le CQPM d’Opérateur sur machine conventionnelle de production, il devra être capable :

  • Préparer des opérations d’usinage sur machines-outils conventionnelles

                        Préparer les équipements nécessaires à la réalisation ou à la poursuite d’une série de pièces

                        Démonter, monter les outillages et les outils coupants de la machine -outil

                        Procéder à des réglages simple et/ou des ajustements de paramètres

                        Assurer l’entretien du poste de travail et la maintenance de 1er niveau

  • Réaliser les opérations d’usinage d’une série de pièces sur et le contrôle de production

                        Réaliser les opérations d’usinage

                        Contrôler la qualité de la production

PROGRAMME

  • Renforcement des fondamentaux – 105 heures

Etude d’un plan normalisé : Le plan normalisé – La cotation

Dessin technique : Les représentations et cotations particulières – Les filetages

Calcul / Trigonométrie : Le Théorème de Pythagore – Les formules de trigonométrie – Exercices d’application

Technologie et usinage : Les opérations d’usinage par enlèvement de matière – Etude et domaine d’application des portes-pièces et des porte-outils – La coupe et ses contraintes

Contrôle : Tolérances, calibres, pied à coulisse, micromètres – Les défauts liés à la forme et à la géométrie – Le contrôle des filetages

Programmation ISO sur MOCN : Le système d’axe, nomination et orientation – Le langage des machines-outils – Lecture d’un programme – Elaboration d’un programme complet

  • Montage réglage d’un tour multibroche à cames – 114 heures

Utilisation des machines multibroches dans les conditions de la production : Etude du fonctionnement et des cinématiques multibroches – Etude de la méthodologie du montage d’une machine – Montage et réglage des pinces et contrôle du serrage – Réalisation de corrections de côtes – Affûtage des outils nécessaires au montage

Montage et réglage de pièces simples avec progression dans la difficulté : Réglage de la contre-broche déjà montée – Maintenance 1er niveau – Graissage et contrôle des niveaux – Traitement des pièces à la sortie de la machine (contrôle, auto contrôle, carte de contrôle, pièces bonnes et mauvaises) – Analyse des causes et remèdes suite à un problème d’usinage – Lecture de gammes d’usinage

  • Etude et affûtage des outils coupants – 28 heures

Approche globale en usinage : Introduction à la coupe et à l’approche globale – Géométrie et angles des outils – Paramètres de coupe – Lubrification (type de lubrifiant) – Les matériaux de coupe (nuance, revêtement, usures)

Initiation à l’utilisation d’un touret et d’une affûteuse sensitive : Principe – Les règles de la sécurité

Les outils de contournage : Le chariotage avant et arrière – Le tronçonnage

Les outils de perçage : Le foret – La mèche canon – Le Foret à centrer

Les outils de forme : Outils à rayon convexe

  • Montage réglage d’un tour à commande numérique PF – 35 heures

Les informations du dossier de fabrication – Les différentes méthodes de réglages des outils – Cinématique et principe de fonctionnement d’une MOCN – Lecture et compréhension d’un programme – Mise en place des origines – Montage des éléments de serrage – Jauges outils – Chargement, test programme, usinage – Intervention modification des correcteurs d’outils.

  • Application pratique en entreprise (sous les directives d’un tuteur) – opérationnel

Etude du fonctionnement des machines de l’entreprise (chaîne cinématique, analyse des spécificités des machines)

Surveillance de la production : contrôle des pièces (dimensionnel et SPC), démontage, ré affûtage et remontage des outils, correction des côtes, détection des anomalies)

Participation au montage et réglage des machines : pinces, vitesse de broche et d’arbre à cames, réglage et mise au point des outils, mise au point des pièces