Conducteur d’équipements industriels

Publiée le 17/01/2024

OBJECTIFS

Le conducteur d’équipements industriels intervient sur des installations et équipements de transformation, d’élaboration ou de conditionnement par procédé continu, discontinu ou mixte, automatisés ou non.

Il assure la préparation des installations, machines et accessoires, avant le démarrage de la production, la conduite d’un système de production industrielle en mode normal ou dégradé, l’entretien et la maintenance des systèmes et matériels conduits, le compte rendu d’activité, tout en respectant les règles de sécurité et d’environnement.

Dans tous les cas, à l’issue de la formation et pour obtenir le CQPM de Conducteur d’équipements industriels, il devra être capable d’assurer :

  • La préparation de la production

                        Approvisionner et préparer les éléments et équipements de production

                        Démarrer / arrêt un équipement de production

                        Réaliser la maintenance de 1er niveau du poste de travail

  • Le suivi et la surveillance de la production

Conduire un équipement de production

Contrôler la qualité de sa production

Rendre compte de son activité

  • Les changements de production et les interventions

Régler un équipement ou réguler un process

Conduire un équipement en mode de marche manuelle

Intervenir suite à un dysfonctionnement de production

Contribuer à l’amélioration du poste de travail

PROGRAMME

  • S’adapter dans un environnement industriel – 1 jour

Comprendre l’organisation générale de l’entreprise industrielle, ses modes de fonctionnement et de gestion.

Être sensibilisé aux normes et connaitre les règles en matière de sécurité et d’environnement.

  • Gestion de production : les bases – 1 jour

Situer la gestion de production dans le système entreprise et la chaine logistique

Appréhender les missions contenues dans la fonction « Gestion de la production » et identifier les interacteurs

Comprendre les mécanismes de calcul des besoins et ce qui fragilisent la qualité de la gestion de production

Se situer en tant qu’interacteur de la gestion de production

  • Vue Globale – 4 jours

La structure d’une machine automatisée et les différents éléments la constituant

L’outil Grafcet, les différents types de capteur T.O.R.

Le cycle d’une machine automatisée

  • Électrotechnique – 3 jours

Les moyens de production d’électricité

Les différents membres composant la loi de base en électricité à leurs unités

Sensibilisation au risque électrique

Pré diagnostic de panne sur une installation industrielle comportant une partie électrique

  • Pneumatique – 1.5 jours

Les éléments d’une installation pneumatiques et les risques liés à cette installation

Mise en œuvre des opérations de maintenance de premier niveau sur une installation pneumatique à l’aide d’une documentation technique (gamme)

  • Hydraulique – 1.5 jours

Les éléments d’une installation hydraulique et les risques liés à cette installation

Réaliser le tuyautage d’une installation à l’aide d’un schéma de principe

Effectuer un pré diagnostic de panne sur une installation hydraulique

  • Mécanique – 2 jours

Réaliser un contrôle qualité à l’aide d’un plan de définition, d’outils de mesure et en fonction des tolérances

Réaliser un changement de format à l’aide des outils adéquats et dans les règles de l’art

  • Conduite de ligne – 12 jours

A l’aide de documents de fabrication, réaliser la conduite d’une ligne de fabrication (approvisionnement machine – démarrage de ligne – contrôle qualité avec l’utilisation d’appareils de contrôle adaptés – gestion des anomalies – réglages – rendre compte de son activité)

Réaliser la continuité de production en mode manuel lors d’une défaillance de ligne

Méthodologie d’un changement de format

Maintenance préventive à l’aide de la documentation approprié

  • Habilitation Electrique – 2 jours

Préparation aux habilitations de niveau : BE Manœuvre

Etudier ou approfondir les règles à respecter pour la mise en service, l’utilisation et l’entretien de l’appareillage électrique courant tant sur les installations que sur les équipements

  • Formation à la rédaction de la synthèse – 1 jour

Permettre aux participants de « traiter » leur expérience : formaliser, faire des liens, trouver des constantes…

  • Commission d’évaluation – 1 jour